:: Togo : Les nanas Benz ::

« Au Togo, il est impossible de parler du commerce de tissus sans évoquer les Nanas Benz qui ont su s’imposer comme de véritables businesswomen. Surnommées ainsi en raison des Mercedes Benz avec lesquelles certaines se déplaçaient, elles sont devenues au fil des années un poids majeur de l’économie togolaise. »

Source: observers.france24.com 

Vous le savez déjà, nous sommes fans des tissus colorés et du wax! L’une de mes activités préférées en me rendant dans la capitale togolaise consistait à flâner dans la section tissus du grand marché. Overdose de couleurs et de matières, marchandages à gogo et bonnes affaires … .

J’ai même eu l’occasion de faire des allers-retours Accra-Lomé juste pour acheter du tissus et le déposer chez un couturier qui me confectionnerait la tenue de mes rêves pour un mariage ou une cérémonie quelconque. Ma copine me ferait parvenir le résultat final quelques jours plus tard. Mention spéciale pour les couturiers/couturières togolais(es)!

Le pagne est tellement ancré dans la culture togolaise que j’ai du m’intéresser aux Nanas Benz ces grandes commerçantes et emblèmes du commerce de tissus en Afrique de l’ouest. Nana Benz , ça ne vous dit rien? Bon, hé bien, on vous explique….

tumblr_inline_mhpmh7qqgs1rwuqnl

image-3039-13865

En fait, les Nanas Benz ont inventé le métier de grossiste, en refourguant leurs marchandises aux commerçantes d’Afrique de l’Ouest. Les Ghanéennes, les Ivoiriennes, les Béninoises : toutes se pressent autour des tissus chatoyants proposés par les Nanas Benz.

Mme Lawson, une autre Nana Benz, elle-même fille de Nana Benz, se souvient de l’argument avancé par sa mère. « Elle me disait qu’il fallait faire des affaires pour être en mesure « d’affronter son mari », c’est-à-dire pour rester sa préférée au détriment des autres épouses », raconte la propriétaire des Entreprises Manatex.
Mais une autre explication s’impose, d’ordre historique celle-là. Les pagnes qui ont fait la fortune des Nanas Benz sont les wax hollandais, à l’origine destinés à l’Indonésie. Les navires de la famille Van Vlissingen, qui a donné naissance à la Vlisco African Company (VAC), font escale au Ghana. À la fin du XIXe siècle, les Togolaises vont acheter les wax au port d’Accra. Ce sont elles qui ont lancé à Lomé la mode de ce pagne coloré, aux motifs obtenus grâce à une technique proche du batik indonésien. Le wax a immédiatement fait fureur auprès des Africaines, et les futures Nanas Benz ont su profiter de cet engouement.

La famille Van Vlissingen aussi. Elle installe des entrepôts à Lomé, non loin du grand marché, dès la fin des années 1880. Pour peaufiner son réseau de distribution, l’entreprise néerlandaise signe une convention avec Unilever. Les Nanas Benz sont à l’époque leurs clientes exclusives. 

« On a gagné pas mal d’argent comme ça, poursuit Mme Creppy. Du coup, on avait envie d’avoir une voiture confortable et solide. Alors on a acheté des Benz. » Surtout, ces femmes, peu lettrées pour la plupart, originaires de petits villages, ont logiquement voulu afficher leur réussite.

« Elles étaient très malignes. Elles souscrivaient des crédits auprès des fournisseurs et réalisaient d’importants bénéfices, qu’elles réinvestissaient en prêtant de l’argent à leurs clientes, raconte un connaisseur. C’est ainsi qu’elles ont rapidement fait fortune et acheté, outre leurs Mercedes rutilantes, des appartements à Paris ou à Lyon. »

Dans les années 1960, le pouvoir des Nanas Benz est tel qu’elles vont jusqu’aux Pays-Bas conseiller les créateurs sur les motifs et les couleurs des pagnes…

Source : Jeune Afrique

39cd096c844ddb07e4118aea91fab4ac09ae7457

tumblr_ny2tnpfrou1uun4c2o1_1280

12751020_467988510054297_659535611_n

Pour en lire plus sur les nanas Benz , cliquez sur les liens suivants:

www.jeuneafrique.com

www.cairn.info

nothingbutthewax.blogspot.fr

Article : IwannAfree

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s